Orbea Teams

La Fundación Euskadi fête ses 25 ans avec l'ambition de revenir dans l'élite du cyclisme

2018-01-15

La Fundación a présenté cette passionnante nouvelle étape avec un objectif clair : faire vibrer à nouveau les fans du Pays basque dans les meilleures courses du monde.

Lors d'un événement organisé dans l'Azkuna Zentroa de Bilbao, la Fundación a présenté cette passionnante nouvelle étape avec un objectif clair : faire vibrer à nouveau les fans du Pays basque dans les meilleures courses du monde avec une équipe composée entièrement de cyclistes formés dans la Fundación.

« Enthousiasme ». « Passion ». « Formation ». « Ambition ». Ce sont les mots les plus répétés lors de l'événement qui s'est tenu ce lundi dans l'Azkuna Zentroa, à Bilbao, et qui a permis tant de fêter le 25e anniversaire de la Fundación Euskadi que de lancer la saison de son équipe cycliste, qui participera cette année dans la catégorie continentale.

Des représentants institutionnels de premier plan ont participé à l'événement, notamment le Directeur des sports du Gouvernement basque, M. Jon Redondo, le Conseiller à la Culture, au Tourisme, à la Jeunesse et aux Sports du Conseil provincial de Guipuscoa, Denis Itxaso, le Président du Gipuzko Buru Batzar, Joseba Egibar, ou encore le Maire de Bilbao, Juan Mari Aburto. Les représentants de haut niveau des deux entreprises basques les plus fortement engagées dans la promotion de ce projet étaient également présents : le directeur général d'Orbea, Jon Fernández, et le fondateur et propriétaire d'Etxeondo, Paco Rodrigo.

Par ailleurs, d'importantes personnalités du monde du cyclisme, comme le directeur général de la Vuelta d'Espagne, Javier Guillén, d'anciens cyclistes liés à l'histoire de la Fundación, comme Roberto Laiseka, Iban Mayo ou Haimar Zubeldia et des sportifs basques, comme l'alpiniste Alberto Iñurrategi ou le footballeur Asier Illarramendi, ont également souhaité apporter leur soutien pour cette nouvelle étape.

L'événement a suscité beaucoup d'émotion, en particulier avec la reconnaissance du travail de toutes les personnes et entités qui ont rendu possible le développement de la Fundación Euskadi depuis près de 25 ans. En particulier, Miguel Madariaga, qui est l'âme de la Fundación depuis plus de deux décennies et qui, pour cette nouvelle étape, a remis le témoin à Mikel Landa, le nouveau président de la Fundación Euskadi depuis septembre dernier.

Jon Fernández, directeur général d'Orbea, a rappelé l'engagement de la société envers le projet de la Fundación Euskadi depuis sa création : « Pendant ces 25 ans, Orbea a toujours été présente. Vous pouvez être sûrs qu'Orbea a soutenu, soutient et soutiendra la Fundación Ciclista de Euskadi ».

Après avoir évoqué les trajectoires parallèles de la Fundación et d'Orbea, deux projets qui ont prospéré sur la base de valeurs et de racines solidement ancrées dans notre terre, Jon Fernández s'est adressé à Mikel Landa pour affirmer que « nous sommes déjà parvenus une fois à concrétiser l'utopie d'une équipe cycliste basque, en rivalisant sur un pied d'égalité avec les grandes équipes internationales, et nous allons reproduire cet exploit. Vous pouvez compter sur notre soutien ».

Patxi Rodrigo, directeur d'Etxeondo, a pour sa part souligné « l'ambition » du projet de la Fundación Euskadi dans cette nouvelle phase : « Porter à nouveau le vélo basque à ces sommets où il devrait toujours être ». Des sommets comme l'Alpe d'Huez ou Luz Ardiden, qui un jour se sont colorés en orange, la couleur qui pendant de nombreuses années « a imprégné le cœur des amateurs basques ».

L'ambition est de « revivre ce rêve ». « Nous savons que ce ne sera pas facile », a avoué Patxi Rodrigo, en demandant « la contribution de tout un chacun » : « Les rugissements de la « Marée orange » seront indispensables. Institutions, entreprises… Nous savons que vous serez là, parce qu'ensemble nous sommes plus forts », a-t-il conclu.

Pour finir, Mikel Landa a rappelé les raisons qui l'ont conduit à assumer la présidence de la Fundación : « Promouvoir le cyclisme basque et rendre à la Fundación Euskadi tout ce qu'elle m'a apporté ». Le nouveau président de la Fundación Euskadi a exprimé son désir de « faire partager l'enthousiasme avec lequel nous faisons avancer ce projet » à toutes les personnes, entreprises et institutions qui veulent y contribuer. « Je n'imagine pas un cyclisme sans la Fundación Euskadi », a-t-il affirmé.

Mikel Landa a tenu à remercier toutes les personnes, « fondateurs, partenaires, cyclistes, entreprises, institutions... », qui au cours de ces 25 années ont permis aux cyclistes formés dans la Fundación Euskadi d'avoir eu l'occasion de briller dans les meilleures compétitions cyclistes du monde : « Je rêve de voir à nouveau la Fundación Euskadi au sommet », a-t-il ajouté pour conclure.