Orbea Teams

Kirsten Wild entre dans l'histoire en remportant la Gent-Wevelgem 

2019-04-01

Kirsten Wild est entrée dans l'histoire en étant la première cycliste à remporter à deux reprises Gand-Wevelgem.

Sa victoire survient trois jours après avoir remporté la première course de l'UCI WWT avec la Team WNT Rotor, Driedaagse De Panne, jeudi. Elle a ainsi montré à quel point sa transition de la course sur piste à la course sur route s'est déroulée en douceur.

La course est partie d'Ypres pour s'achever à Wevelgem, sur un parcours de 136,9 km, avec Kirsten Wild, Lisa Brennauer, Gabrielle Pilote, Sarah Rijkes, Claudia Koster et Lara Vieceli sur la ligne de départ. Les principales difficultés entre le départ et l'arrivée ont été les ascensions de Baneberg, Kemmelberg et Monteberg, qu'il a fallu réaliser deux fois, ainsi que deux sections de gravier « Plugstreet ».

Kirsten Wild, qui a remporté Gand Wevelgem en 2013, a mené son sprint à la perfection et avec la vitesse qui lui a permis de remporter tant de courses. Cependant, l'épreuve de 2019 n'a pas été simple pour autant, avec deux crevaisons en fin de course pour Lisa Brennauer, ce qui signifiait qu'on pouvait se demander si Wild allait pouvoir aider sa partenaire à lance le sprint. Lisa Brennauer s'est battue pour situer Wild dans une bonne position et le reste a été l'affaire de notre sprinteuse néerlandaise.

Après la course, Kirsten Wild a déclaré

« Je suis vraiment fière d'avoir gagné Gand-Wevelgem, car le sprint a été vraiment difficile. J'ai perdu Lisa pour le lancement. Elle a crevé deux fois, donc elle n'avait plus les jambes, mais elle m'a mise dans la bonne position et je n'ai eu qu'à finir.

Les panneaux avec les distances se rapprochaient, et j'ai pensé : « waou, ces 150 m, je dois y aller maintenant ». C'est une grande course, Gand-Wevelgem est l'une des épreuves féminines les plus importantes, et après une course difficile et une longue saison, je suis vraiment contente, mes coéquipières m'ont aidée pour finir, donc nous sommes heureuses de cette victoire. »
Malheureusement, en raison de la nature difficile des classiques, notre première victime a été Claudia Koster qui est tombée et s'est cassé une main, plus des contusions et des égratignures. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement et espérons la voir courir à nouveau le plus vite possible.

C'est un excellent début pour notre campagne 2019 et avec les efforts constants de l'équipe et un peu de chance de notre côté, nous espérons remporter d'autres succès dans les semaines à venir. Au classement de l'UCI Women's World Tour, Kirsten grimpe à la 2e place au classement général après ses deux victoires, à seulement 10 points de la leader Marta Bastianelli. Notre prochaine course est la sixième manche de l'UCI WWT, le Tour des Flandres qui aura lieu dimanche.

Orbea met à la disposition de le WNT Rotor Cycling Team ses meilleurs modèles de compétition (Orca & Orca Aero) pour affronter les courses cyclistes les plus exigeantes du monde.