Orbea Athletes

Andrew Starykowicz : le Revenant

2017-04-22

Le triathlète Orbea, qui retrouvait la compétition pour l'Ironman du Texas 8 mois après s'être fait renverser par un camion, a réalisé le meilleur temps sur le vélo dans l'histoire d'un Ironman (4:1:14).

Il est quasiment impossible de traduire en mots la prouesse d'Andrew Starykowicz dans l'Ironman du Texas 2017. Le simple fait de revenir à la compétition 8 mois seulement après un accident d'une telle gravité survenu pendant son entraînement, était déjà admirable, mais le faire en battant pour la troisième fois de sa carrière le record du secteur cycliste d'un Ironman c'est carrément surhumain… digne du « Revenant » : quel retour !

Andrew a volé sur son Ordu comme jamais (ou comme toujours) et a établi une nouvelle marque à battre de 4:1:14 : nous sommes déjà nombreux à penser que le triathlète de Chicago pourrait être le premier de l'histoire à descendre sous les 4 heures dans le secteur cycliste d'un Ironman.

Pendant son long processus de rétablissement, une phrase a accompagné Andrew en permanence : « Le problème ne réside pas dans la violence de la chute, mais dans la force avec laquelle tu te remets sur pied ».

Avec sa prestation d'aujourd'hui, Andrew a démontré ce dont il est capable et a forcé l'admiration de toute la communauté du triathlon (Jan Frodeno a été parmi les premiers à le féliciter sur Twitter) : Félicitations Andrew !

L'Ironman du Texas s'est achevé avec la victoire de l'américain Matt Hanson, qui a lui aussi réalisé un temps spectaculaire : 7:52:44. Andrew a réussi à finir l'Ironman dans le Top 20.