Les modèles Wild HT et Rallon sont les vedettes du mois dans les médias spécialisés

22 December 2012

  • VTT
  • produit et connaissance

Publié par Orbea

Conçu pour franchir tous les obstacles et prendre du bon temps sur les pistes les plus exigeantes sans limite, Velovert ou VTTAE.fr sont quelques-uns des médias du monde entier qui ont parlé du lancement de notre nouveau e-vtt.

Velovert met en avant l'“esprit ludique” de notre Wild HT et, comme d'autres sites, souligne la présence d'un moteur Shimano “avec le fameux STEPS-8000”, que nous avons choisi en raison de la « légèreté » et « compacité » caractéristiques de ce moteur. Par ailleurs, VTTAE.fr, après avoir souligné la facilité de retrait de la batterie, sans aucun outil, insiste sur sa “judicieuse bi-compatibilité en roues de 27,5+ et 29 pouces”.

 

 

Rallon : « R5 Turbo »

C'est ainsi que Vélo Tout Terrain, sans doute le magazine de VTT le plus important de France, a baptisé la cinquième génération de notre machine d'enduro à l'issue d'un test complet réalisé par Tom Zaniroli : un modèle « polyvalent » avec un look « ravageur » et une « géométrie qui fait oublier la taille des roues », selon lui.

Pour Tom, le Rallon est « une machine taillée pour le ride agressif où la performance est maître-mot ». Un rendement que l'on apprécie sur les terrains très accidentés et rocailleux qu'il traverse « sans broncher » : « le Rallon absorbe les impacts et lénergie à la place du pilote », ajoute-t-il.

Selon le testeur de Vélo Tout Terrain, le plus « impressionnant » du Rallon est « la capacité du vélo à garder la vitesse dans les sections où la pente se fait moins prononcée ».

« La machine nen reste pas moins abordable en terme de prise en main et facilite les longs runs en montagne () Vous n’aurez plus qu’à vous concentrer sur le pilotage, si ça c’est pas le bonheur ! C’est clairement un vélo coup de coeur », ajoute Tom pour conclure. Il donne au vélo une note de 17,6/20.

Avec des articles comme celui-ci, il n'est pas étonnant que Bike Radar place le Rallon dans le Top 5 des vélos d'Enduro de 2018. Joe Norledge, l'auteur de l'article, le considère comme « one of the most striking framesets around » : « The asymmetric design definitely stands out », ajoute-t-il en conclusion.

Occam, le meilleur banc d'essai

Si le Rallon a été l'un des vélos qui a le plus fait parlé de lui en 2017, 2018 pourrait être l'année de l'Occam : pour l'instant, Olivier Béart, testeur de VojoMag, l'a déjà choisi pour tester des nouveautés aussi intéressantes que le groupe de transmission SLX Shimano M7000 et la tige télescopique BikeYoke Revive.

 

 

Orca : « Explosivité et réactivité immédiate et efficace »

Orca continue à engranger des commentaires positifs dans des médias du monde entier consacrés au cyclisme sur route : la dernière analyse a été publiée dans le magazine Top Velo. Dans ce test réalisé par (excusez du peu !) Jean-Luc Chavanon, champion du monde sur route dans la catégorie Master en 2014, souligne que les qualités de l'Orca se révèlent essentiellement « quand je cherche à en tirer le meilleur. C’est lorsque je peux solliciter l’explosivité que la réactivité du cadre est immédiate et efficace ».

En lui mettant une note de 4/5, Chavanon insiste sur le fait que « les relances en danseuse sont nerveuses et efficaces, le poids total du vélo favorise la maniabilité et la réactivité », pour conclure qu'il s'agit d'un vélo qui « incite à accélérer, la motricité est excelente, la partie basse du cadre résiste bien aux contraintes latérales, pas de dérive cest lensemble du vélo qui suit le mouvement ».




Et nous achevons la revue de presse de ce mois-ci par une réflexion sur l'impact des influencers sur le comportement des utilisateurs. Le blog spécialisé dans le marketing sportif, « Le Marketeur du Sport » a réfléchi sur ce sujet en prenant comme exemple le projet de l'Orbea Factory Team. Très intéressant !

d'autres posts