Orbea Enduro Team : Nous vous racontons nos aventures pendant les EWS #3 en France !

13 May 2018

  • VTT
  • ORBEA ENDURO TEAM

Publié par Orbea

Après deux jours de compétition au plus haut niveau, avec de la pluie, de la boue et des émotions intenses, nos coureurs de l'Orbea Enduro Team ont passé avec succès l'épreuve d'Enduro la plus importante du monde. Une épreuve qui a tenu ses promesses quant à la difficulté du parcours, tant physiquement que techniquement, et dans laquelle la boue a joué un rôle central du début à la fin.

 

Dans la capitale mondiale de l'enduro pour un weekend, Olargues - Montagnes du Caroux, le retour à la compétition de Thomas Lapeyrie a été un succès : il a atteint la 13e place du classement général de ces Enduro World Series, à près de deux minutes seulement du vainqueur de l'épreuve, l'américain Richie Rude.

 

 

« Je n’arrive pas à y croire », a déclaré Thomas, encore sous le coup de l'émotion après la fin de la course. « Mon corps a tellement souffert pendant tout le weekend, mais je ne n’ai jamais abandonné […] À présent je peux dire que le plus dur est passé, il ne me reste plus qu’à travailler dur pour retrouver toutes mes forces », nous a-t-il avoué, avant de remercier le public pour son soutien : « Je remercie tout le monde pour les cris, les pleurs et tous les message ».

 




Betty Cook a pour sa part démontré sa valeur et son esprit compétitif en finissant à la 10è place parmi les meilleures coureuses d'Enduro du monde, comme elle l'avait déjà fait au Chili et en Colombie. De plus, elle a fini à quelques secondes seulement de la neuvième place.

 

 

Pour ce qui est des résultats des plus jeunes de l'équipe, Gabriel Torralba a fini la compétition à la 56e place, alors que Javier San Román a été éliminé de ce tour des Enduro World Series pendant le deuxième des huit tronçons chronométrés. Ainsi, nos très jeunes coureurs ont vécu une nouvelle expérience qui leur a permis de s'imprégner de l'ambiance unique de cette compétition d'enduro et de continuer à progresser pour vaincre à l'avenir.

 



EWS #3 France MyO

Pour partir à l'assaut d'une nouvelle série de compétitions, les coureurs de l'Orbea Enduro Team ont pu compter sur des Rallon personnalisés pour cette occasion.



-Thomas Lapeyrie-



-Becky Cook-



-Gabriel Torralba-



-Javier San Román-

 

Nous consacrerons très bientôt un article sur notre blog à ces vélos. Restez à l’écoute !

Des ambassadeurs à la hauteur

Notre ambassadeur et coureur de l'Orbea Factory Team, Tomi Misser, a été le plus rapide pendant les deux journées de la catégorie Máster 40, ce qui lui a permis de monter sur la marche la plus haute du podium, avec un avantage de deux minutes sur son poursuivant immédiat.

 

 

Le très jeune Cai Grocott a lui obtenu une dixième place dans la catégorie des moins de 21 ans pour ses débuts avec Orbea dans une compétition de la taille des Enduro World Series.

 

 

Maintenant l'équipe retourne à la maison pour recharger les batteries et se préparer pour le tour suivant de la compétition d'enduro la plus importante au monde qui aura lieu à la frontière entre l'Autriche et la Slovénie, le 30 juin et le 1er juillet.

Vous pouvez suivre toute l'actualité concernant l'Orbea Enduro Team sur ses réseaux sociaux (Instagram et Facebook), sur orbea.com et aussi sur le nouveau site Web de l'Orbea Enduro Team.

d'autres posts