LES TIGES TÉLESCOPIQUES ET LA RÉVOLUTION DE LA TIGE DE RÉGLAGE RAPIDE DIGIT D'ORBEA

28 September 2016

  • VTT
  • Lab

Publié par Orbea

Descendre avec la selle plus haute ou plus basse, quelle différence ?

La réponse à cette question est très simple : une sécurité et un contrôle accrus sur votre vélo dans des situations difficiles.

Chaque jour davantage de VTT sont dotés de tiges de selle télescopiques de série ou en option. Ainsi, de plus en plus de cyclistes décident de moderniser leur VTT avec ces tiges pour profiter de tous leurs avantages.

Le marché est inondé de tiges télescopiques, toutes dotées d'une technologie de pointe incluant des leviers et des commandes situés sur le guidon, des systèmes hydrauliques complexes (voire des ressorts) ou de longs câbles. En chiffres, cela se traduit par une augmentation du poids par rapport à une tige de selle normale et un coût assez élevé, outre une maintenance plus complexe et répétée pour votre cher vélo.



Avec l'essor de l'Enduro au cours des dernières années, l'utilisation de ces tiges s'est étendue à d'autres modalités, certains coureurs de la Coupe du monde de VTT ou de Descente en ont notamment utilisé dans des compétitions officielles. Depuis plus de cinq ans, Orbea est convaincue de ses capacités à réaliser un produit qui offre les mêmes avantages que la tige télescopique, mais plus léger, plus simple et surtout, moins cher. C'est avec cette conviction que nos ingénieurs se sont mis au travail pour créer la tige Orbea Digit.

Le fonctionnement est très simple : ouvrir le serrage rapide, monter ou descendre la tige, et refermer le serrage. En cinq secondes seulement, notre vélo de montagne lourdaud et peu agile devient un vrai VTT capable de descendre par le chemin prévu en toute sécurité et sous contrôle.

Descendre une pente avec la selle basse, quelle différence ?

Cela fait toute la différence, sans aucun doute. Nous allons tout de même vous expliquer les raisons pour lesquelles descendre une pente avec la selle plus basse que d'habitude augmente la sécurité.

L'avantage principal réside dans le fait que nos fesses ne sont pas heurtées par la selle lorsque les choses se compliquent et que l'inclinaison augmente, en particulier sur un chemin accidenté. Avec la selle haute (la hauteur normale à laquelle nous pédalons d'habitude sur notre vélo), la distance entre la selle et notre corps est minimale, même en danseuse. Tout contact de cette dernière avec nos fesses nous fait perdre le contrôle, avec le risque ajouté de passer par-dessus le guidon.

Ce type de chutes en vélo est très courant : c'est pourquoi Orbea recommande tout d'abord de ne jamais réaliser une descente assis sur un VTT, ensuite, de choisir une tige télescopique qui permette de monter et descendre la selle facilement, avant chaque descente compliquée.

Rouler avec la selle en position basse procure une agilité accrue sur notre vélo, permet de fléchir les bras et les jambes pour mieux absorber les accidents du terrain, mais également de bouger plus facilement sur le vélo, pour réaliser des virages ou de petits sauts.

Le conseil si souvent dispensé de « mettre les fesses en arrière » lorsque les choses se compliquent sera beaucoup plus facile à appliquer avec une selle basse. Il convient ici de remarquer qu'il n'est pas nécessaire de « mettre les fesses en arrière » pendant toute la descente. Cela est uniquement utile en cas de terrain en escalier ou de tronçon très court avec une inclinaison très prononcée. C'est à ce moment-là qu'il faut reculer le corps, et donc notre poids corporel, pour revenir à une position normale après avoir surmonté l'obstacle. Descendre avec « les fesses en arrière » sur tout le parcours risque de nous déstabiliser et donc de nous faire perdre le contrôle du vélo.

Quelle est la particularité de la tige Orbea Digit ?

Elle est simple et efficace. Aucun vélo spécifique, adaptateur, outil, commande sur le guidon ou câble n'est nécessaire. Il suffit de changer la tige ordinaire, d'installer la Digit sur le vélo et de pédaler. Elle possède deux réglages de base : le premier, la hauteur minimale à laquelle nous voulons descendre notre selle ; le deuxième, la hauteur maximale que nous adoptons généralement pour pédaler.



Ainsi, plus besoin de mesurer et de tester la hauteur à laquelle nous plaçons habituellement notre selle. Avec un serrage rapide spécialement conçu par Orbea, nous pourrons adopter l'une de ces deux hauteurs configurées au préalable. De plus, la conception de la tige Digit ne permet pas à la selle de tourner à gauche ou à droite. Elle reste toujours parfaitement alignée avec le tube supérieur du cadre de notre vélo.

En outre, son poids d'environ 350 grammes est très inférieur à celui d'une tige télescopique ordinaire. Orbea monte en série la tige Digit sur les modèles d'entrée de gamme Loki, Occam et Rallon, mais vous pouvez acheter votre tige Orbea Digit pour votre propre vélo.

N'oubliez pas que descendre sur votre VTT avec la selle basse vous offre un contrôle et une stabilité accrus sur votre vélo. Monter et descendre votre selle est beaucoup plus facile avec la nouvelle tige télescopique Orbea Digit.

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter le manuel technique de la tige Digit

d'autres posts