Découvrez pourquoi le Wild FS a créé la surprise au sein de la presse

12 April 2018

  • VTT
  • eBikes

Publié par Orbea

Le Wild FS, notre premier e-vtt électrique à double suspension, a attiré l'attention des médias spécialisés du monde entier par sa polyvalence, sa maniabilité et son design. Que diriez-vous de connaître l'avis de ceux qui l'ont essayé ?

 

 

La revue française n'a pas hésité : 9/10 pour notre Wild FS et un verdict sans appel : « Ça valait le coup d’attendre : un VTT à la fois sobre, efficace et sacrément joueur ». Chris Caprin, le testeur de la revue, affirme que « la souplesse du moteur Shimano et l’excellente géométrie du vélo procurent une motricité appréciable en montée ».

VTT Mag signale aussi que « l’excellente répartition des masses offre un équilibre et une motricité assez exceptionnels » et termine en avouant : « On a adoré la vivacité et la maniabilité du Wild FS».

 

 

Pour découvrir en profondeur notre modèle Wild FS, le média allemand Emtbnews a réalisé un test à l’issue duquel il met en avant « la combinaison de roues 29” avec un grand empattement et une excellente sensation de suspension générale, ce qui donne un eVTT qui permet de faire à peu près ce que l’on veut ». Le testeur vante également les performances et l'intégration de la batterie avec le moteur Shimano. Vous pouvez lire le test complet en suivant ce lien.

 

 

Dani Pérez, de la revue Solobici, signale qu'il s'agit d'un cadre « parfaitement conçu à tous les égards », qui « optimise les caractéristiques de sa suspension avec une cinématique adaptée à une vaste gamme de conditions ».

Le testeur de SoloBici, qui décrit le Wild FS comme un « e-bike multifonctions, mais très plaisant », insiste sur sa géométrie originale : « Son tube supérieur raccourci () pourrait sembler celui d'un vélo peu sportif, à l'image des tendances actuelles du marché. Mais tout a été parfaitement pensé », affirme-t-il : « S'agissant de vélos plus lourds, beaucoup plus que les non électriques, la stabilité est totalement compensée et, comme ils sont courts, ils offrent un meilleur contrôle que tous les autres vélos que nous avons testés », ajoute-t-il pour conclure.

Dani a également apprécié sa plaque métallique de protection : « Nous avons reçu des impacts importants dans cette zone, dans le boîtier du pédalier, et nous avons vraiment été contents de l'avoir ».

Avec des évaluations de cette sorte, il n'est pas étonnant que notre full suspension ait connu un « succès total » lors du dernier Sant Andreu Festival Solo Bici by Shimano, comme on peut le lire sur la page Web de la revue.

 

 

Olivier Béart, cofondateur de la revue française Vojo Mag, fait également partie des journalistes qui ont pu tester notre Wild FS. Conscient du fait que le lancement d'un vélo électrique à double suspension « c’est plus que simplement ajouter un moteur et une batterie sur un cadre existant », Olivier parle de son engouement pour la géométrie spécifique du Wild FS, ainsi que pour son efficacité et sa maniabilité : « La filiation avec lOccam est réelle, le centrage des masses apporte vraiment quelque chose au niveau du comportement et permet d’obtenir un vélo facile, joueur et à l’aise un peu sur tous les terrains », indique-t-il.

 

 

Pour le prestigieux site britannique Bike Radar aucun doute n'est permis : « Le premier e-VTT d'Orbea est vraiment sauvage ». Colin Levitch insiste également sur le fait que « le moteur et la batterie sont parfaitement intégrés » et « la batterie facile à remplacer ». Bike Radar finit son évaluation en signalant que le Wild FS est l'un des premiers e-bikes à être doté du nouveau système Steps E-8000 de Shimano : le moteur le plus léger et le plus compact du marché.

 

 

Le lancement de notre e-bike révolutionnaire n'a pas uniquement suscité l'intérêt de la presse spécialisée. Juan Castro, du journal sportif Marca (le plus lu d'Espagne) met en avant la « polyvalence » et le « dynamisme » du Wild : « il est parfaitement à l'aise, tant en montée qu'en descente (...), un vrai plaisir pour les jambes, et adapté à tous les publics », ajoute-t-il pour conclure.

 




 

El País, le journal généraliste le plus lu en Espagne, a parlé dans son édition en ligne du boom des vélos à pédalage assisté, en mentionnant Orbea comme la marque clé dans un article intitulé « Pourquoi nous allons tous monter sur le vélo électrique ».

 

 

La revue MTB Pro avait déjà affirmé dans un article précédent que le Wild FS constituait une étape supplémentaire de l'évolution des e-bikes de Trail. Une sensation qui s'est avérée confirmée par le test réalisé dans la Sierra de Madrid par le rédacteur Iñaki Gavín : « Il est extrêmement réactif, très facile à piloter et très souple : la position de conduite naturelle est très compensée, ce qui procure à l'e-bike une grande stabilité. Il transmet une sensation de sécurité, y compris en abordant des virages un peu trop rapidement », déclare-t-il.

 

 

Simone Lanciotti, rédacteur du site Web italien Ebike Cult, signale l'agilité et la maniabilité comme les vertus principales du Wild FS, résultant des solutions offertes par sa géométrie particulière : « Orbea a évité de suivre une tendance qui concerne actuellement l'ensemble des VTT : raccourcir le tube supérieur pour améliorer la maniabilité », déclare-t-il.

En ce qui concerne le comportement de notre double suspension sur le terrain, il est convaincu qu'il va nous « surprendre » : « Piloter un VTT avec pédalage assisté aussi agile, c'est un vrai plaisir ». Pour finir, Ebike Cult fait l'éloge de l'assistance du moteur, « toujours aussi efficace et prévisible ».

 

 

En ce qui concerne les vélos électriques de montagne, E-MountainBike est le média de référence en Allemagne : Moritz Dittmar, rédacteur de la revue, a parlé du lancement de notre e-vtt à double suspension en signalant que « comme d'autres fabricants, Orbea a choisi d'intégrer la batterie Shimano externe dans le cadre », dans le but de réduire le poids du vélo.

Outre les premières analyses réalisées par ces médias, les revues et sites spécialisés en VTT et en vélos à pédalage assisté parmi les plus importants du monde ont également parlé du lancement de notre Wild FS : en Allemagne, Pedelec & E-bikes et Bike Magazin, aux États-Unis, BikeRumor et Bicycling, au Royaume-Uni, Mountainbike Rider, en France, Velo Vert et VTTAE.fr, en Espagne, Todo Mountainbike

d'autres posts