Katu e50 : la démocratisation du vélo électrique

1 January 2018

  • Mobilité
  • eBikes

Publié par Orbea

Nous connaissons tous quelqu'un qui va au supermarché en 4x4 et qui ne roule jamais sur autre chose que du goudron. Parfois, nous sommes comme ça. Ce n'est pas que nous achetons des choses dont nous n'avons pas besoin, mais parfois nos achats sont plus émotionnels que rationnels.

Mais les temps changent. En particulier s'agissant de la mobilité : à une époque où les principales villes européennes limitent de plus en plus la circulation des voitures, nous allons devoir utiliser d'autres types de véhicules : fiables, robustes, durables, flexibles, adaptés à toutes les utilisations et à toutes les bourses. C'est pour toutes ces raisons que les concepts d'efficacité et d'adéquation sont toujours plus d'actualité.

Et c'est ici qu'entre en jeu le Katu e50, notre nouveau vélo électrique créé en collaboration avec Ebikemotion Technologies. Bien qu'il s'agisse d'un vélo, nous aimons dire que le Katu e50 est un outil qui vous procure un pouvoir de mobilité absolu.

Pourquoi ? Tout d'abord parce qu'il est extrêmement polyvalent : Le Katu e50 est la solution idéale pour l'usager qui veut se déplacer tous les jours en ville de façon fiable, pratique et simple. Mais il est également utile pour des trajets interurbains. De plus, sa taille unique permet à toute la famille de l'utiliser, selon le niveau d'assistance nécessaire à chacun.

Ensuite, parce qu'avec ce modèle nous sommes parvenus à créer, à un prix très compétitif, un vélo électrique doté d'une efficacité, une sécurité, une connectivité et une fiabilité équivalentes ou supérieures aux vélos électriques d'une gamme de prix plus élevée. Alors, quel est le secret ?

Efficacité : la puissance sans contrôle (de moteur) ne sert à rien

La conception du Katu e50 est basée sur le principe suivant : plus ne signifie pas toujours mieux : nous revenons à l'idée d'adéquation selon laquelle un 4x4 n'est pas nécessaire pour se déplacer en ville. Cette phrase : « sans contrôle la puissance ne sert à rien » est particulièrement vraie dans le cas du nouveau Katu : pour un vélo électrique, l'essentiel n'est pas la puissance du moteur, mais l'énergie que nous laissons passer de la batterie au moteur, comment et à quel moment nous la laissons passer.

C'est le rôle du contrôleur de moteur, et ce qui, en dernière instance, permettra à votre vélo de vous fournir l'assistance dont vous avez besoin dans les différentes situations où vous l'utilisez.

Vous avez peut-être déjà essayé des vélos électriques dotés d'un moteur très puissant dont le contrôleur fournit d'un coup plus ou moins d'énergie, en fonction du niveau d'assistance choisi (au niveau 1, 25 % d'énergie, au niveau 2, 50 %...) Cette logique d'une cartographie moteur unique peut rendre le comportement du vélo imprévisible et, par conséquent, procurer une sensation d'insécurité.

Le Katu e50 ne fonctionne pas ainsi.

Contrairement à la cartographie moteur unique de la majorité des vélos électriques, le nouveau Katu présente une cartographie moteur différente pour chacun des trois niveaux d'assistance :

1) ÉCO : aide au démarrage et à basse vitesse, avec priorité accordée ensuite à une basse consommation pour favoriser une utilisation plus détendue du vélo et des économies d'énergie.

2) CONFORT : nous limitons la puissance du moteur pour augmenter l'autonomie et démarrer rapidement lorsque les circonstances l'exigent : en ville, départ arrêté…

3) POWER : dans les cas où l'on a besoin de puissance et de vitesse, mais de façon contrôlée.

Quels sont les avantages de cette configuration ? Une répartition très efficace de l'énergie qui se traduit par une meilleure autonomie du vélo : ainsi, dans des conditions d'utilisation normales (une personne de 65 à 85 kg qui pédale sur un terrain hybride avec un niveau 2 d'assistance), on peut parcourir 60 à 70 km sans recharger la batterie (*).

Le secret réside dans l'efficacité.

Connectivité : du plus simple au plus avancé

Du point de vue de la connectivité, nous pouvons affirmer que le Katu e50 est un modèle unique sur le marché qui vous apporte la flexibilité dont vous avez besoin :

- Si vous vous avez simplement envie de monter sur le vélo et de connaître l'autonomie dont vous disposez et quel niveau d'assistance est appliqué, le contrôle distant via Bluetooth comprend 5 boutons et LED qui évitent d'utiliser des écrans coûteux et susceptibles d'attirer les regards malveillants.

- Pour ceux qui veulent interagir de façon plus directe avec leur vélo et utiliser l'écran de leur téléphone portable (**), le Katu e50 est associé à l'application mobile la plus avancée du secteur des e-bikes. On peut en outre la contrôler totalement depuis les commandes du vélo. Cette application offre notamment les services suivants :

- Synchronisation avec Strava de vos activités quotidiennes.

- Intégration avec Facebook® et Twitter®.

- Toute l'activité réalisée sur le vélo apparaît dans l'application que vous pouvez également ouvrir sur une tablette ou dans sa version Web sur votre ordinateur avec toutes les informations imaginables : le parcours réalisé, mon comportement sur chaque tronçon, l'altitude et la vitesse à laquelle j'ai circulé sur chaque tronçon, avec quel niveau d'assistance, fréquence cardiaque… Il va de soi que toutes ces informations peuvent facilement être partagées avec d'autres utilisateurs.

- Bulletins météorologiques.

- Compatibilité totale avec les modèles actuels d'Apple Watch et d'Android Wear pour vous connecter à votre vélo depuis votre smartwatch et disposer de toutes les informations nécessaires d'un simple mouvement du poignet.

- Cartes offline, ce qui évite de consommer des données pour que le vélo vous conduise jusqu'à votre destination.

Modularité : tournés vers l'avenir

La connectivité du Katu e50 est l'une de ses caractéristiques les plus marquantes et au cours des prochains mois elle va encore évoluer : grâce à un tracker GPS, vous pourrez savoir à tout moment où se trouve votre vélo.

Vous pourrez également recharger votre smartphone (ou tout autre dispositif) à travers son point de chargement USB.

Par ailleurs, nous ajouterons un écran couleur optionnel pour ceux qui n'utilisent pas leur portable comme écran, mais qui veulent voir sur leur Katu toutes les informations fournies par l'application d'Ebikemotion : toute l'intelligence se trouvera sur le téléphone portable et l'affichage se connectera uniquement à ce dernier via Bluetooth pour afficher les informations reçues.

Toutes les mises à jour du système du Katu e50 seront disponibles sur orbea.com (***).

Fiabilité et sécurité, avec une qualité conforme aux normes automobiles européennes

Tout ce qui précède est très important, mais cela serait inutile si nous ne sommes pas convaincus de la fiabilité de notre vélo.

C'est pourquoi il est important que vous sachiez que le Katu e50 a été développé selon les standards technologiques et algorithmes employés dans le secteur de l'automobile européen.

Les personnes qui développent la technologie de contrôle de moteur pour des marques comme General Motors, Mitsubishi, Renault, Honda, etc. sont les mêmes qui ont conçu et produit en Europe l'unité de contrôle de moteur intégrée au Katu e50. Les compétences de ces professionnels -Ebikemotion Technologies appartient au groupe Nagares) leur ont valu la certification de qualité VDA 6.3 délivrée par le groupe Daimler (Mercedes Benz).

La batterie a été conçue en donnant la priorité à la fiabilité et à la sécurité à tous les niveaux:

- Fabrication : la batterie du Katu e50 est produite par une entreprise du groupe Lenovo, fournisseur de niveau mondial très réputé pour la fiabilité des ses batteries pour ordinateurs portables ou smartphones.

- Chargement : le chargeur intelligent du Katu e50 est capable de contrôler la température interne de la batterie et d'interrompre le chargement s'il détecte des augmentations de température inhabituelles (notamment dues à des pics de tension). Ainsi, nous garantissons un chargement sûr et un allongement de la durée de vie de la batterie.

- Utilisation : la batterie du Katu e50 fonctionne à travers un bus de communications. Sur d'autres vélos de la même gamme de prix, si la batterie présente un problème, un voyant lumineux s'allume tout simplement, sans indiquer l'origine du problème à l'utilisateur : le Katu e50 affiche sur l'application mobile les informations obtenues à travers le bus de communications, lesquelles peuvent être envoyées au fabricant qui peut ainsi intervenir en connaissance de cause.

Pour finir, le capteur de pédalage (PAS) est monté dans l'axe du pédalier, caché et protégé des coups et de la saleté. Ce capteur est chargé de détecter le mouvement de la pédale et de déterminer le niveau d'assistance du moteur nécessaire, selon la vitesse adoptée et le niveau d'assistance sélectionné.

Le Katu e50 est un vélo pensé pour une utilisation au quotidien : fonctionnel, facile et amusant à piloter, il offre des possibilités inédites en termes de connectivité et de modularité... et ce n'est que le début.

Il est temps de revenir à l'essentiel, de conquérir les rues : le Katu e50 a toutes les qualités requises pour y parvenir.

(*) Condition sans valeur contractuelle. Les mesures et l'autonomie ayant été estimées dans des conditions « optimales » de charge et de pédalage, elles peuvent varier de manière significative en fonction de l'état général du vélo, la façon de pédaler de l'utilisateur, l'environnement ou la climatologie, entre autres.

(**) La connectivité mobile est une fonction disponible sur la majorité des téléphones portables actuels, mais il est impossible de garantir la connectivité sur la totalité des dispositifs et elle ne peut être garantie pour l'avenir, car une évolution technologique pourrait ne pas être prise en charge par notre système.

(***) Les articles et fonctionnalités détaillés n'ont aucune valeur contractuelle, car ce sont des produits en phase de développement qui ne seront peut-être pas mis sur le marché ou seront remplacés par d'autres, car Orbea et Ebikemotion se réservent le droit d'annuler ou de modifier de manière substantielle avant et/ou après leur lancement, chacun des articles et fonctionnalités en question.


d'autres posts